Mon intérêt pour la course barefoot (minimalisme) débute il y a 3 ans; après la lecture du livre de Christopher McDougall: Born to run. Ce livre relate l’histoire d’une tribu mexicaine qui court et se déplace en sandales: les tarahumaras.

Attention!!! Pour une utilisation sportive, vous devez avoir une expérience solide du barefoot running (coureur minimaliste). Sinon, tensions musculaires assurées 🙂

Après une longue période de transition, il est temps de tester ces sandales en course à pied. La marque américaine earth runners livre ici sa version de ces sandales.

J’ai pris mon temps avant de me décider . De nombreuses marques existent. Finalement, le design et la simplicité de ces sandales m’ont convaincu de les essayer.
J’ai donc passé commande (pour une livraison aux USA).
Elles sont livrées avec une notice explicative qui montre la mise en place des sangles. Visuellement, la qualité semble être présent et la finition est soignée. A noter, ce sont des semelles VIBRAM.
Les réglages se font rapidement. Les sangles doivent être ‘détendues’ autour du pied; surtout entre le gros orteil et le second orteil. On découpe ensuite le trop de longueur des sangles.

Ma première utilisation sera en mode course à pied; 10km pour environ 1 heure en forêt de Montmorency.
Les premières minutes de course sont agréables et surprenantes. J’ai le sentiment d’être pied nu avec un simple ‘filtre’ du sol sous mes pieds.
Aucune gêne entre les orteils et aucun geste du pied pour essayer de maintenir la sandale au plus près du pied. Bref, les premières impressions sont bonnes.

La fois suivante, je pars en randonnée (environ 7 heures) dans les Pyrénées. Un peu plus de 20km et 900 D+ parcouru. A nouveau, tout se passe bien. La sandale tient bien en place et accroche bien le terrain (semelle VIBRAM). Il fait beau; le sol est sec.

Un autre test se fait en mode trail. Je recherche la limite d’utilisation. Je la trouve. une forte pente avec de l’herbe. L’accroche est délicate. Je dois être très vigilant. Cette sortie est très positive.

Le dernier test sera une randonnée de 26k avec 1370D+.
Toujours dans les Pyrénées, je monte au Pic du Carlit (altitude: 2921m). Le test d’épreuve se situe à partir de l’altitude 2400m. La progression se fait dans un environnement très minéral. Le sentier est à peine tracé. Les conditions météos sont favorables.
Ma progression est prudente. La montée se fait sans crainte.
Par contre, la descente est moins évidente; du fait de la pente et du sable qui rend l’accroche des semelles difficile.

Bilan

En mode course à pied (pour runner minimaliste confirmé), ces sandales ont une capacité à nous emmener dans de nombreuses situations.
Je me suis senti en confiance. Je n’ai pas eu besoin de temps d’adaptation; mais j’ai une expérience de bientôt 3 ans en zero drop (et pieds nus).
Leurs limites: la pluie (pour l’accroche en milieu montagneux), le froid, la haute montagne.
La toile qui vient couvrir la semelle (design) commence à glisser/se décoller. Rien de grave; à part un soucis esthétique. La semelle tient bien le choc et les sangles n’ont pratiquement pas d’usure marquée. Concernant la semelle, je suis très surpris quant à sa capacité à bien filtrer les irrégularités du terrain: on ne sent rien. La semelle fait 8mm d’épaisseur.
Concernant l’attache, bien réglée, on ne la sent pas. C’est surprenant car j’imaginais une gêne possible au niveau des orteils; il n’en est rien.
Je totalise plus de 150km à ce jour. Nul doute que je les utiliserai régulièrement (tant que la météo le permettra).

Utilisation

Je compte utiliser les sandales earth runners circadian comme outil d’entrainement et pour les randonnées.
Je ne les utiliserai pas en course pour le moment; par choix personnel (car c’est tout à fait jouable). En fait, pour assurer une allure à chaque instant, je mettrai des chaussures (aux critères minimalistes bien sûr). Un jour viendra peut être où cette sensation de liberté et d’être proche des éléments me poussera à les utiliser en course.

SUGGESTION DE LECTURE

Test Vibram Five Fingers bikila evo

Test Vibram Five Fingers bikila evo

Voici le test complet des VIBRAM FIVE FINGERS bikila evo. Les chaussures 5 doigts (ou plutôt orteils lol) qui sont une belle surprise. J'ai parcouru 1000km avec; et je pense en faire (au moins) encore 500 de plus. C'est la chaussure minimaliste par excellence pour la...

Test Merrell bare access 4

Test Merrell bare access 4

Un retour sur ces chaussures de la marque MERRELL. La bare access 4 est une chaussure avec un chaussant large à l'avant du pied (un critère important à mes yeux). Je suis à l'aise à l'intérieur de ces running. Un Drop 0 et une semelle fine, l'amorti est...

Test inov-8 terraclaw 220

Test inov-8 terraclaw 220

Voici mon retour sur la terraclaw 220 de la marque INOV-8; modèle 2017. Après avoir parcouru 100km en entraînement et terminé le marathon race d'Annecy le week-end dernier avec aux pieds, je peux vous donner un avis sur ce modèle. Pourquoi ce modèle dans la gamme...

Inscrivez-vous à la Newsletter!

Rejoignez la liste des coureurs qui souhaitent en savoir plus sur la course naturelle et le light feet running. Mettez les chances de votre côté pour mieux courir!

Bravo! Vous êtes inscrit à la newsletter de Running Experience