J’ai eu l’opportunité d’assister à une évaluation vo2max sur le plateau technique de Sport Science Expertise à Reims. Il s’agit d’une évaluation qui est proche du test d’effort effectué par les cardiologues.
L’intérêt ici n’est pas d’évaluer uniquement l’adaptation cardiovasculaire à l’effort; mais aussi l’adaptation respiratoire, lors des efforts intermédiaires.
En plus simple, vous obtenez les informations qui permettent de déterminer les différentes zones d’effort pour vos entrainements.
Le protocole est celui du test de vma VAMEVAL. On vous équipe d’un appareil de mesure cardiaque et d’un masque pour l’analyse des échanges gazeux. C’est le forfait ‘pack éval’; d’une durée de 1H45. Le test sur tapis de course dure environ 20mn (variable selon votre niveau sportif).
Pour ceux qui souhaitent une analyse biomécanique de la foulée avec des recommandations pointues, il existe le ‘pack éval running’ (2h30); très utile dans le cadre de la prévention des blessures en course à pied et l’amélioration des performances.

Sport Science Expertise


Situé à Reims, Sport Science Expertise propose différentes évaluations (en fonction du sport pratiqué).
De même, un accompagnement peut être proposé pour un entrainement personnalisé et adapté à votre objectif.
D’autre part, vous trouverez dans leurs locaux tout le matériel nécessaire pour simuler un travail en altitude (une cabine appauvrie en oxygène) et une seconde cabine qui réunit les conditions d’un environnement en milieu tropical.

Leur expertise s’appuie également sur les études scientifiques les plus récentes. Ils sont donc à la pointe en ce qui concerne la prévention des blessures en course à pied.
Enfin, noter que SSE peut se déplacer pour faire un audit individuel (offre pour les groupes).

Etape #01: Mesures corporelles et tests (souplesse & équilibre)

L’audit débute par un questionnaire classique sur les antécédents médicaux et notre pratique du running. On nous demande notre expérience en course à pied et le volume d’entrainement hebdomadaire.
Ensuite des mesures sont prises: taille, poids, le taux de masse graisseuse (selon la technique des plis cutanés).
Puis les tests de souplesse et d’équilibre.

Etape #02: Audit physio (le cœur de l’évaluation)

Pour le test sur tapis de course, on met en place la ceinture cardio puis le masque pour les échanges gazeux (relié à un gilet qui est chargé de récolter les données).
L’ensemble reste confortable pour l’évaluation. Bon, le masque peut donner de l’inconfort mais les conditions de course sont satisfaisantes. Après avoir observer une pause de 3mn (afin d’obtenir la fréquence cardiaque au repos), le test peut démarrer.
Dernière chose, on vous demandera si vous avez déjà couru sur un tapis de course (et donc savoir si vous êtes à l’aise). Cela conditionnera la mise en place d’une corde de sécurité.
Le protocole de course est celui que nous connaissons pour l’évaluation de la vma (méthode vameval); à un détail près: on ne connait pas sa vitesse de course (pour ne pas être influencé?).
A la fin du test, on retire le masque (et le gilet) puis c’est le retour au calme en marchant sur le tapis. On relève une dernière fois la fréquence cardiaque (afin d’y observer la récupération)
Vient ensuite l’interprétation.

Etape #03: Compte rendu de l’évaluation running

Une fois les données récoltées, celles-ci sont compilées afin d’obtenir les informations.
Pour les néophytes (nous l’étions), c’est à ce moment qu’on comprend l’intérêt de cette évaluation.
C’est un outil qui permet de bien cibler les intensités d’entrainement; conformément aux données récupérées.
On y apprend que la vma est une référence insuffisante pour établir ses niveaux d’entrainement; notamment pour les séances d’allure (de fractionnés). En fait, c’est l’analyse des échanges gazeux qui donnent toute la pertinence d’un plan d’entrainement. On y trouve le seuil ventilatoire 1 (SV1), le seuil ventilatoire 2 (SV2), et la vo2max (si le test n’est pas interrompu trop tôt 🙂 ).
La vo2max est établie lorsque la courbe du volume d’oxygène consommé n’augmente plus; on dit alors qu’elle atteint un plateau. Ce moment correspond à la capacité d’adaptation maximale du sportif à l’effort. C’est à cet instant que la vma se révèle.
Mais le plus intéressant est le SV1 et le SV2. Le SV1 correspond au niveau d’effort que l’on ferait lors d’un marathon et le SV2 lors d’un 10km. On a ainsi une meilleure approche de l’indice d’endurance.
C’est ce qui explique (en partie) le décalage des projections de temps sur les courses (lorsque celles-ci sont basées sur la seule vma).

Etape #04: Analyse biomécanique de la foulée (option running)

Lors de cette journée, nous avons aussi fait évaluer la foulée. La mise en place d’un appareillage spécialisé révèle notre manière de courir.



Une fois les données compilées, Sport Science Expertise dévoile les détails de notre foulée. Il donne ensuite les recommandations pour améliorer notre pratique du running; que cela soit dans le cadre de la prévention des blessures ou dans l’amélioration des performances. Pour le coureur récréatif, l’idée est surtout d’optimiser les efforts. On y trouve les notions: de cadence, d’angle formé par le genou lors du contact au sol, temps de contact au sol, position du buste…

A qui s’adresse le test VO2max?

Il est possible d’établir un plan d’entrainement avec un simple test de vma sur piste.
La difficulté dans ces cas est de bien définir ses niveaux d’intensité.
Un exemple: Lorsque vous cherchez à courir en endurance fondamentale, êtes vous sûr de courir au bon rythme? Souvent, sans le savoir, on a déjà engagé le niveau d’effort supérieur; ce qui est souvent contre productif.
cette évaluation est utile pour celles et ceux qui se blessent régulièrement (due à une pratique inadaptée) et/ou qui ne progressent pas comme ils le souhaitent.

Et vous? Voyez-vous un intérêt à passer un test de vo2max 🙂 ?

SUGGESTION DE LECTURE

Comment le Light feet Running m’a aidé à mieux courir

Comment le Light feet Running m’a aidé à mieux courir

Mes débuts en course à pied ont mis en évidence que je m'y prenais mal. Je devais trouver une manière différente de m'entrainer. Mes recherches m'ont mené vers le livre 'courir léger' de Solarberg Séhel. Une des clés d'un entrainement efficace est l'apprentissage de...

5 critères pour bien choisir sa paire de running

5 critères pour bien choisir sa paire de running

Bien choisir sa paire de running est un enjeu qui conditionne la pratique du runner. Si il y a bien un accessoire incontournable dans la pratique de la course à pied, c'est bien nos chaussures. Mais comment les choisissez-vous? Quels sont les critères pertinents?...

Comment bien entretenir sa paire de running

Comment bien entretenir sa paire de running

Bien entretenir sa paire de chaussures de course à pied permet de les garder plus longtemps. Ne pas le faire: c'est prendre le risque d'écourter leur durée de vie. Parfois, je lave aussi mes running à cause des mauvaises odeurs 🙂 Les chaussures de course sont...

Inscrivez-vous à la Newsletter!

Rejoignez la liste des coureurs qui souhaitent en savoir plus sur la course naturelle et le light feet running. Mettez les chances de votre côté pour mieux courir!

Bravo! Vous êtes inscrit à la newsletter de Running Experience