Mes débuts en course à pied ont mis en évidence que je m’y prenais mal. Je devais trouver une manière différente de m’entrainer. Mes recherches m’ont mené vers le livre ‘courir léger‘ de Solarberg Séhel. Une des clés d’un entrainement efficace est l’apprentissage de la foulée. Après avoir lu le livre et essayer de mettre en pratique la foulée medio-pied Light Feet Running, je me suis décidé à participer à un atelier LFR sur Paris. Ceci dans l’espoir de ‘booster’ mon apprentissage. Cela vient compléter formidablement la lecture du livre 🙂

Atelier light feet running

Pour ce stage, j’en ai profité pour embarquer ma petite famille (ma femme et mes deux gars).
Nous sommes donc 10 stagiaires à assister aux conseils de Solarberg SEHEL. Une journée avec un ciel plutôt dégagé, il fait un peu frais.
Le premier contact est cordiale. Solarberg est agréable. Un air sérieux de prime abord 🙂
Le contenu du stage est bien structuré. Il suit tout simplement son support. Rien n’est laissé au hasard.

Une première partie théorique (d’une heure) qui rappelle les points essentiels du livre. Je ne vois pas le temps passé. Mes deux gars fatiguent quand même sur le dernier quart d’heure. Ils retiendront l’essentiel. La prise de conscience est au rendez-vous.

Avant de commencer les exercices pratiques, Solarberg nous filme une première fois.
On se rend compte, à travers son oeil avisé, que nous n’avons pas forcément la foulée que nous croyons avoir 🙂
La séance vidéo ne laisse aucun doute. C’est vraiment un outil efficace. Je m’en servirai pour observer mes progrès.

Viennent ensuite les travaux pratiques.
Les exercices proposés font mouche. Je comprends mieux comment travailler mon ouverture de hanche; ou encore comment poser mon pied à l’aplomb du corps.
‘Faire remonter le moteur’ est un point que j’ai du mal à matérialiser (dans le livre).
Bien entendu, Solarberg l’aborde lors de cette journée. Cependant, c’est un point qui m’échappe encore. Il y a du travail.

On termine les travaux pratiques par une nouvelle séance vidéo. On constate les premiers progrès.
Le meilleur est à venir. Les prochaines sorties seront bien remplies.

Dernière information: J’ai constaté quelques tiraillements au dessus de mes genoux (plus rien le lendemain). Comme pour le changement des chaussures, j’observerai une transition très progressive à l’écoute de mon corps. On déplace quelques points d’équilibre en changeant sa foulée. Tout rentre dans l’ordre rapidement.

Une méthode remarquable

Ce stage est à la hauteur de mes espérances. J’y ai trouvé ce que j’étais venu chercher.
A l’image de son livre, Solarberg explique en détail les points importants de son livre.
Y a plus qu’à se mettre au travail 🙂
Il a passé 3 heures (au lieu des 2h30 prévu) en répondant à toutes les questions. Un peu long pour mes gars mais ils ont retenu l’essentiel. Courir, cela s’apprend aussi.

Je recommande ce stage pour celles et ceux qui sont intéressés par la technique de course. On va plus loin que les éducatifs habituels d’une séance d’entrainement. Chaque exercice est bien expliqué. Cet atelier Light Feet Running est accessible pour tous les coureurs: débutants et confirmés.

Transition Light Feet Running bilan 2017

Transition Light Feet Running bilan 2017

En septembre 2015, je participe à l'atelier light feet running sur Paris. Deux années se sont écoulées et je vous livre ici mon premier retour d'expérience: ma manière d'aborder la transition, les difficultés rencontrées, les progrès réalisés, et le chemin qu'il reste...

Inscrivez-vous à la Newsletter!

Rejoignez la liste des coureurs qui souhaitent en savoir plus sur la course naturelle et le light feet running. Mettez les chances de votre côté pour mieux courir!

Bravo! Vous êtes inscrit à la newsletter de Running Experience